yoga blog

Yoga en extérieur ou yoga en salle ?

Que ressentez vous après un jogging sur tapis en salle ?

Et après un jogging en forêt, près de la mer ou en montagne ?

La pratique du yoga en salle induit un sol généralement plat, un environnement chauffé ainsi que peu de nuisances sonores extérieures. Ces conditions  permettent la prise de postures de façon alignée, une concentration accrue car les stimuli extérieurs sont en général amoindris (musique, circulation, passages d’autres personnes…). 

Lors de la pratique,  une énergie se manifeste autour de nous et se répand dans les lieux.

Les postures de yoga, la concentration et la méditation sont des exercices physiques comme les autres : 

Pratiqués régulièrement dans le cadre d’environnements variés vous apprendrez au fur et à mesure à moins réagir aux stimuli externes (un endroit du corps qui gratte, un son extérieur, la température de votre corps ou de l’endroit où vous vous situez…). 

Plus vous apprenez à calmer les réactions, plus vous fortifiez votre système nerveux, votre vie va progressivement changer également au fur et à mesure de la pratique de ces exercices de façon régulière.

La concentration est l’une des étapes de la méditation. 

Vous pouvez produire cette concentration volontairement lors d’une posture de yoga en vous concentrant sur les instructions de votre professeur à propos de la posture et du souffle.

Vous pouvez également produire la concentration en posture assise ou allongée au sol, la progression des cours de yoga vous y aidera tout naturellement, avec une pratique régulière.

Pour progresser, la pratique minimale est de deux cours par semaine pour maintenir l’état de yoga stable dans votre corps et votre conscience.

Les étapes progressives pour vous diriger vers la méditation sont les suivantes :

1 – couper l’esprit des sollicitations extérieures (le retrait des sens)

2 – empêcher le mental de vagabonder (la concentration)

3 – le maintien de façon prolongée de votre attention sur un exercice sans se laisser distraire (la méditation)

4 – L’expérience spirituelle aboutie (la pure conscience, l’union)

Plus les postures et la méditation sont tenues longtemps (*)  plus vous vous dirigez vers ces différentes étapes avec facilité et plaisir.

En extérieur, vous êtes en contact direct avec la nature. La vie citadine nous en éloigne parfois…

La marche d’approche vers le site permet de couper avec la routine quotidienne et la mise en mouvement du corps. La mise en mouvement du corps permet une meilleure oxygénation de l’organisme, et du cerveau. 

Vous êtes en contact direct avec les éléments et l’énergie des lieux, notamment la terre du sol, les arbres, l’air plus pur qu’en ville. 

Nous sommes constitués des mêmes éléments que la nature, nous connecter à elle nous permet de nous reconnecter à nous même… et aux autres.

Votre professeur aura pris soin de repérer les lieux au préalable pour respecter les conditions d’une pratique optimale. 

Le yoga proposé par Emilie et Machapuchare Yoga dans la lignée de l’école Sankara, est un yoga énergétique. 

Sa pratique s’effectue à l’ombre et à l’abri des courants d’air pour des effets optimums sur votre corps et cerveau : en agissant sur votre corps, le yoga dégage de la chaleur et détend votre cerveau.

Le sol ne sera peut être pas aussi plat qu’en salle, la température pas forcément contrôlable et nous pouvons avoir de la visite de nos amis les animaux.

Cependant les effets d’un cours en nature sont beaucoup plus puissants qu’un cours en salle, car vous êtes connectés à la nature et à votre nature.

Vous êtes les bienvenus en forêt, bois montagne avec Machapuchare Yoga, toutes les informations par ici

(*) Quelques minutes pour commencer, il s’agit toujours d’un entraînement

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Autre

articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *